July 21, 2016

SHARE THE LOVE : ink instagram

DSC06265
.
Il y a quelques semaines, je publiais une vidéo sur mes récentes acquisitions point de vue tatouage. Au Canada j'en ai eu cinq nouveaux et depuis que je suis rentrée en Belgique, j'ai un petit nouveau. Dans les commentaires, Maèva a suggéré que je partage ici mes coups de coeur instagram en matière de tatoueur. Du coup, j'ai fait une petite sélection avec des tatoueurs européens et américains. Comme vous le verrez il y a très peu de couleurs ici, des lignes, des aplats noirs ♥
.
ani
.
Ani Des Aubes - Une belge! Et ce ne sera pas la seule dans ma sélection. J'ai l'impression que ces dernières années la scène du tatouage s'est vraiment développée en Belgique. Pour mon plus grand plaisir, j'ai envie parcourir le pays afin de passer sous les aiguilles d'au moins une dizaine de tatoueurs. Je craque pour le minimalisme des formes de base et l'intérieur détaillé. Elle fait très peu de tatouages colorés, mais lorsqu'il y en a c'est juste par petites touches ce que je trouve plus joli!
.
Daisy
.
Daisy Does Tattoos - basée à Berlin, Daisy tatoue uniquement des pièces minimalistes, de gros traits noirs et rien d'autres. Il existe très peu d'aplat de noir ou d'ombrage. Elle a vraiment un style particulier, très géométrique que j'apprécie énormément. Certaines pièces ont un côté cubiste qui me fait penser un peu à Picasso héhé
.
Cloey
.
Cloey Nathaniel - Cloey est apprentie au Black Oak Tattoo à Chicago. Je viens de faire un saut sur le site du shop et la décoration me donne encore plus envie de passer sous les mains de Cloey. C'est aussi la première fois que je vois ce prénom épelé de cette façon donc ça m'intrigue hahah. Dés qu'elle poste un flash sur son compte insta, je like. A nouveau on retrouve de gros traits complétés par des plus petits qui donnent une impression d'ombrage et de texture. Il y a beaucoup de tatouages avec des mains et j'ai une petite obsession avec les tattoos de mains ces derniers temps. 

En grande amatrice de tatouage, vous vous doutez bien que je ne vais pas m'arrêter ici. Je parlais de tatoueurs installés en Belgique au début de l'article, j'en ai d'autres à vous conseiller. 

Kevin/Matik Tattoo - je l'ai découvert une semaine avant que Julie se fasse tatouer. Du coup quand elle a publié la photo de son tattoo je dois avouer que j'étais jalouse. En plus il bosse au Deuil Merveilleux à Bruxelles, ce shop c'est un peu un critère de qualité!

Louise/Lou Tattoo - elle bosse dans un tout nouveau shop à Bruxelles qui s'appelle Singulier. Les différents artistes sont très prometteurs mais de mon côté j'ai craqué sur Lou. Ses dessins sont fins, simples presque enfantins. Ils ne sont pas parfaits mais je pense que c'est ce qui fait le charme des pièces :)

Mallaurie/Mallo._ - sur Namur cette fois, Mallaurie me fait énormément penser à Muriel de Mai au shop Tatouage Royal de Montréal. Certaines pièces ont un côté plus old skool, d'autres sont vraiment dans l'air du temps petites maisonnettes dans les bois. On en a vu beaucoup ces derniers temps et je ne m'en plains pas j'aime beaucoup. Ce qui fait son petit plus par rapport à Muriel, c'est qu'elle utilise le dot pour créer des ombrages et les mélanges à des aplats noirs. J'adore!

Mast Cora - direction la France et Biarritz. Mast Cora je l'ai découvert grâce à la vidéo de Coline. J'aime littéralement tout ce qu'il fait surtout quand les tatouages sont plus qu'un simple motif mais un vraie décors, paysage avec un vrai mélange de formes géométriques et florals.

Anna/La Bigotta - je me souviendrai toujours de ma première fois en Italie. J'avais 2-3 tattoos pas plus. Une fois sur la plage, tout le monde était recouvert de tatouages de la tête aux pieds je me sentais ridicule haha Anna a un style clairement différent des autres. Toujours noir, évidemment, mais avec des traits beaucoup plus fins, elle a un style très féminin et délicat.

Au vue de ma sélection vous pouvez vous douter que j'ai une envie folle de tatouages. Je suis de plus en plus de tatoueurs sur Instagram et j'ai envie de parcourir le monde pour recouvrir mon corps des pieds à la tête hahah

Si vous pouviez avoir un tatouage là, tout de suite, maintenant, que feriez-vous?
.
A M A N D I N E


July 19, 2016

Let's go to the beach, b*tch!

DSC06138
.
Petite journée improvisée à la côte belge, à Blankenberge cette fois :) à la base j'avais envie de faire une vidéo artistique et tout pour ma seconde chaîne mais je dois avouer que j'avais un peu la flemme. Par contre je n'ai pas pu me résoudre à laisser mon appareil photo dans mon sac. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais mon blog est un peu en mode vacances. Je n'ai pas trop d'idée ces derniers temps alors il avance à un rythme très alléger on va dire. Du coup je trouvais que des clichés de la plage c'était en plein dans la thématique des vacances du blog hahah 
.
DSC06148 DSC06152 DSC06154 DSC06172 DSC06184 DSC06185 DSC06192 DSC06193 DSC06198 DSC06200 DSC06210 DSC06212 DSC06215 DSC06244 DSC06259
.
Résultat de cette journée à la mer? Des coups de soleil à des endroits les plus improbables ! 
.
A M A N D I N E


July 14, 2016

nothing lasts

image0
.
Rien ne dure éternellement. En partant au Canada en septembre 2014, je m'étais donné une année. J'avais besoin de changer d'air, j'avais envie de vivre pour moi uniquement sans avoir à me soucier d'une autre personne que moi, j'avais envie de rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de manière plus poussée un pays et une culture qui me fascinent depuis trop longtemps. 

Bien évidemment avant de partir, j'ai créé une multitude de scénarios dans ma tête. Premier scénario : je trouve le job parfait et mon employeur me sponsorise pour que je puisse rester au Canada. Second scénario : je rencontre un canadien chemise de bucheron + barbe + tatouage qui bosse dans le monde financier donc porte de sexy costards du lundi au vendredi mais sort en concert chaque fin de semaine. Et ça ne s'arrête pas là comme vous pouvez vous en doutez! 

Mon 1-year-plan ne s'est pas vraiment déroulé comme je l'avais imaginé et est très loin des scénarios construits dans mon cerveau. Je suis restée un total de 20 mois, j'ai rencontré quelqu'un (très loin du canadien issu de mon imagination), j'ai vécu en ménage, j'ai signé deux contrats à durée indéterminée mais j'ai également eu le coeur brisé, été virée d'un de mes jobs et je suis repartie 6 valises sur les bras en Belgique chez ma petite maman. C'est dur. Cela fait un choc. Je n'avais pas de plan précis mais je me voyais bien vivre cette vie encore quelques années. Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et il faut avancer. Se reprendre en mains et s'imaginer un nouveau plan. 
.
image
.
Etrangement mes plans de vie sont toujours assez flous mais la finalité reste la même : être heureuse. La vie est loin d'être parfaite, elle est pleine de surprises mais ce sont ces imprévus qui font qu'elle vaut le coup. Alors je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait, je sais que tout ne sera jamais rose et sans embuche mais au final on se reconstruit, on avance et on est heureux. Et ce n'est pas une promesse en l'air :)
A M A N D I N E